top of page

Anne Marie Gardette

PF Dolle Portrait(crédit Annie Gilbert_e

Danseuse

Interprète et spécialiste reconnue pour la qualité de ses reconstitutions du répertoire baroque, Anne-Marie Gardette se consacre tant à l’interprétation qu’à l’enseignement des danses anciennes.

Elle a reçu une formation pluridisciplinaire en danse au Centre de Danse International Rosella Hightower à Cannes. Ses études l’ont amenée ensuite à Paris où elle s’est spécialisée en danse Renaissance et baroque auprès de Francine Lancelot, Béatrice Massin, Sophie Rousseau et Andrea Francalanci. De 1986 à 1994, elle a dansé au sein de la prestigieuse compagnie de danse baroque Ris et Danceries dirigée par Francine Lancelot. Les grandes productions de la compagnie, en particulier sous la direction musicale de William Christie avec Les Arts Florissants, l’ont conduite à danser en France et ailleurs en Europe, de même qu’aux États-Unis, au Japon, en Amérique latine et au Proche-Orient.

Arrivée à Montréal, elle fonde en 2000, avec son conjoint Pierre Chartrand (danseur, gigueur et câlleur) la compagnie Danse Cadence vouée à la diffusion de la danse traditionnelle et ancienne.

En 2007, elle reçoit une bourse pour les reconstitutions des danses du manuscrit dit de Trois-Rivières « Livre des contredanses avec les figures » [c.1765]. Elle présente régulièrement ces danses françaises du 18e siècle, lors de cours, de stages et de conférences au Canada et en France.

Avec Danse Cadence, elle fusionne répertoires anciens et traditionnels, entre autres pour les spectacles Gigue&Baroque, Voyage baroque, Le bal des Ménestriers, Voyage symphonique avec l’OSM. Elle est invitée dans divers festivals, salles et événements historiques (Boxwood, Music and Beyond, Montréal Baroque, Les Fêtes de la Nouvelle-France, Musée Pointe-à-Callière, Musée et château de Versailles, Les Maisons de la culture, …).

Elle collabore périodiquement avec Les Jardins chorégraphiques en tant que danseuse interprète, notamment pour le Festival Montréal Baroque.

Anne-Marie Gardette enseigne la danse à Montréal au Centre des musiciens du monde et à l’École des arts de la veillée. Elle est professeure invitée, à l’École supérieure de ballet du Québec (ESBQ) pour la formation professionnelle. Et dans le cadre du programme La culture à l'école, elle est sollicitée pour donner des ateliers de danses anciennes et de la Nouvelle-France.

bottom of page