Vincent de Kort

Nicolas Ellis_chef invite_infolettre.png

Chef d'orchestre invité

Le chef d’orchestre néerlandais Vincent de Kort se produit régulièrement dans les plus grandes maisons opéra et salles de concert. Parmi les orchestres avec lesquels il travaille, citons la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l’Orchestre Mariinsky, l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre philharmonique des Pays-Bas, le New Japan Philharmonic, l’Orchestre Métropolitain de Montréal, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, l’Orchestre philharmonique de Bruxelles, ainsi que l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne, formation au sein de laquelle il fut auparavant violoncelliste, sous la direction de Claudio Abbado. Autant à l’aise en concert qu’à l’opéra, Vincent de Kort s’est constitué un vaste répertoire d’opéra et est très sollicité par les maisons d’opéra de Stockholm, Saint-Pétersbourg, Moscou, Leipzig, Dresde, Édimbourg, Tokyo, Vilnius, Berne, Lucerne, Hawaï et Johannesburg. En 2024, Vincent de Kort fera ses débuts au Lincoln Centre de New York avec l’Orchestre du Met. Avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal, il a enregistré, pour l’étiquette canadienne LEAF, deux disques consacrés à des œuvres du compositeur Jaap Nico Hamburger. Le second disque a été en nomination pour un prix Juno en 2022. M. de Kort est président du jury de l’émission de télévision néerlandaise Maestro, diffusée aux heures de grande écoute, et est régulièrement invité dans des émissions télévisuelles de diffusion de la musique classique. Il se consacre à des projets éducatifs et encourage la relève musicale en présidant le jury du Concours des jeunes talents du Royal Concertgebouw et celui du Concours international de direction d’orchestre de Malte. Il est également membre du jury du Concours vocal Jensen à New York et il donne régulièrement des classes de maître. Après une carrière de violoncelliste — notamment comme membre des Arts Florissants à Paris —, Vincent de Kort a étudié la direction d’orchestre avec Mariss Jansons à Oslo et Ilya Musin à Saint-Pétersbourg. Il a également été chef assistant de Bernard Haitink, Gennady Rhozdestvensky et William Christie. Vincent de Kort aime la boxe et est un marathonien passionné. En 2019, il a publié un livre intitulé The Magic of the Maestro.